La semaine dernière, un élève de 5ème a perdu sa maman brusquement d'une crise cardiaque (la semaine d'avant, c'était une élève de 6ème qui avait perdu sa maman d'une grave maladie ; c'est gai chez nous...).
Ironie du sort ; en ce moment en 5ème, voici le contenu de ma séquence :
 - Ecoutes comparatives : la séquence médiévale du Dies irae, la Danse macabre de Liszt, La Mort de Brel
 - Chant : La Mort de Jacques Brel
 - Histoire des arts : Le Jugement dernier (image d'Épinal)

Comment fait-on dans ces cas là ?

Eh bé on accueille la classe avec un grand sourire, on annonce qu'en y réfléchissant bien, lors de la dernière séquence sur la musique d'Amérique du Sud, le travail aurait pu être approfondi et qu'on a eu une idée lumineuse pour améliorer l'accompagnement du chant. On sort les maracas, les claves, le tambourin, et on fait la teuf, nom de Zeus !

seq_dies_irae-1