Suite à un engouement sans précédent pour l'application Finder, le Tinder de la chaussette (lire le billet "Adopteunechaussette.com" du 14 octobre dernier) destinée aux chaussettes égarées, nous avons l'immense plaisir de vous annoncer le PACS (Pacte d'Association de Chaussettes Solitaires) de Kindy et Burlington qui, malgré leurs différences, ont su imposer leur amour face à des congénères sceptiques et dubitatives, voire réticentes.

   Nous pensions réunir les paires entre pairs selon l'adage "qui se ressemble s'assemble" ; c'était sans compter sur l'ironie du sort, qui a réuni les deux extrêmes.
   Un beau clin d'oeil de la vie à l'heure de la manif pour tous. En effet, tout les différenciait : la couleur (blanche vs jacquard), la taille (39 vs 42), le mode de vie (l'une était sportive, l'autre davantage "business-sock"), les origines (l'une française au nom faussement anglais fabriquée en Chine, l'autre américaine), l'âge (Kindy est beaucoup plus jeune).
   Pour Burlington, le coup de foudre a été immédiat : "Ce qui m'a plu chez Kindy, c'est son odeur musquée, pour ne pas dire... musclée. C'est normal, elle est très sportive. Son parfum, je ne l'oublierai jamais de la vie".
   Kindy, quant à elle, a été attirée par la sagesse et l'expérience de Burlington : "On voit tout de suite qu'elle a vécu -elle a des trous partout- et sa mâturité me rassure". À la recherche de la paire qui lui a manqué dans sa jeunesse, Kindy ? Qu'importe, l'amour est là.

Kindy et Burlington, puissiez-vous longtemps prendre votre pied et trouver chaussure qui va avec !
Félicitations et longue vie à Kindy et Burlington !

Couple Finder

 

 

 

 

 

 


Kindy et Burlington en position post-coïtale.