magbleblog

23 février 2018

Serrurier 1 - Daronne 0

Toute à ma joie d'avoir ma mutation, me voilà chez le serrurier du coin - un vieux monsieur taiseux - en train de dupliquer les clés de ma future maison principale en trois exemplaires.
Sans un mot, il s'exécute.
Bien qu'il ne m'ait rien demandé, je lui lance d'un ton badin : Eh oui ! Nouvelles clés, nouvelle vie ! qui, chez une personne sinon normalement constituée, du moins polie, appelle une autre question du genre : Ah bon, vous déménagez ?
Que dalle, makache, walou ! À part ses chaussures (il est aussi cordonnier), il n'en a rien à cirer le gars !
Vexée, je quitte sa boutique en maugréant, parce que quand même, ça me démange de lui dire : Ça se voit que c'est pas toi qui vas changer de vie !
Tu ferais moins ton malin sinon, hein !
Pffttt...

clés

Posté par magbleblog à 07:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


20 février 2018

La mutante

   On se calme, on se calme. D'accord, j'ai parlé de devenir bonne soeur dans le Bourbonnais et de cultiver des légumes bio (lire l'article "Fin du monde" du 16 février dernier). Mais je disais ça comme ça, hein. C'était AVANT de savoir que j'allais obtenir ma mutation pour l'académie de Clermont-Ferrand. Parce que le Bourbonnais : OK ; les légumes bio : pas de problème, mais bonne soeur, euh... comment dire... Il y a bien une jolie abbaye de bénédictines dans le coin mais, disons que je ne suis pas encore tout à fait prête ; mutatis mutandis, je vais peut-etre attendre la hors-classe finalement, d'accord ?
Donc, pour résumer, à partir de septembre prochain, Daronne va sillonner les routes de l'Allier en mangeant du pâté aux pommes de terre.
Alors, chacun y va de sa petite phrase, plus ou moins réconfortante.
Les collègues et amis :
- Où ça ?!
- Félicitations !
- Mais qu'est-ce que tu vas foutre là bas ?
- Je suis contente pour toi et triste pour nous.
- Clermont-Ferrand, c'est moche.
- No going back.

- La campagne, je ne pourrais pas.
- Oh la vache ! (Bien vu ;-)
- Fortune favours the brave ! (une collègue d'anglais adorable)
La famille :
- T'es contente ?
- Si c'est ce que vous vouliez...
- Tu dois être heureuse de savoir que tu vas vivre là où tu le voulais.
- Là, tu n'as plus le choix.
- C'est presque comme si tu rentrais au monastère. (Maman ! Enfin !)

Enfin, il y a cette phrase merveilleuse de Filloute, à l'annonce de la nouvelle : Je suis contente ! Je n'ai pas cette force dans mon corps pour l'exprimer ; du coup, je le fais avec mes doigts sur le piano...

Fortune_favours_the_brave_FINAL

Posté par magbleblog à 07:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

16 février 2018

Fin du monde

Imaginons une scène ordinaire d'une vie ordinaire :
   Vous habitez en ville ; après votre journée de travail, vous partez courir une vingtaine de minutes. En rentrant, vous prenez une douche, vous enfilez un vêtement confortable, vous dînez d'une assiette de carottes rapées, d'un bon plat de pâtes à la bolognaise, et d'un yaourt avec du sucre. Après le dîner, vous allumez l'ordinateur pour travailler sur un dossier sur lequel vous avez déjà passé une bonne partie de la journée. Vous êtes fatigué, vous décidez de vous en griller une et de boire un petit verre de rhum, histoire de vous détendre. Ce mélange tabac/alcool ne vous réussit pas, vous allez aux toilettes et vaporisez le lieu avec un diffuseur d'huiles essentielles. Une fois au lit, vous surfez sur votre smartphone jusqu'à pas d'heure.

Maintenant, reconsidérons cette scène à la lumière des risques actuels :
   Vous habitez en ville (pollution --> réchauffement climatique). Après votre journée de travail (trop de boulot --> burn out), vous partez courir une vingtaine de minutes (effort physique + pollution = maladies respiratoires aiguës et chroniques + maladies cardio-vasculaires). En rentrant, vous prenez une douche (composants chimiques toxiques --> problèmes cutanés : irritation, allergie, photosensibilisation + perturbateurs endocriniens), vous enfilez un vêtement confortable (substances chimiques toxiques dans le tissu --> perturbateurs endocriniens), vous dînez d'une assiette de carottes rapées (pesticides --> infertilité, cancers, troubles neurologiques...), d'un bon plat de pâtes à la bolognaise (--> allergie au gluten + risque de salmonelle), et d'un yaourt (--> risque de listériose) avec du sucre (--> diabète, obésité + addiction). Après le dîner, vous allumez l'ordinateur pour travailler sur un dossier sur lequel vous avez déjà passé une bonne partie de la journée (exposition prolongée aux écrans --> troubles du comportement, de la communication, de la concentration, problèmes de vision...). Vous êtes fatigué (--> risque de dépression), vous décidez de vous en griller une et de boire un petit verre de rhum (--> troubles du comportement, concentration, mémoire, interactions sociales, troubles neurologiques + addiction), histoire de vous détendre. Ce mélange tabac/alcool ne vous réussit pas, vous allez aux toilettes et vaporisez le lieu avec des huiles essentielles (--> allergies respiratoires, asthme...). Une fois au lit, vous surfez sur votre smartphone jusqu'à pas d'heure (exposition prolongée aux écrans --> insomnie --> dépression).

Option 1
: on finit tous bonne soeur dans le Bourbonnais et on cultive des légumes bio.
Option 2 : on organise un suicide collectif en essayant de lire La Phénoménologie de l'esprit de Hegel jusqu'à ce que mort s'ensuive.
Option 3 : foutu pour foutu...
Une autre solution ?

Fin du monde

 

 

Posté par magbleblog à 07:31 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

12 février 2018

Daronne : elle divorce

   Ça ne pouvait plus continuer : leur relation était devenue insatisfaisante, c'était davantage de la dépendance affective qu'autre chose. Déjà, Daronne en avait marre de coucher avec lui toutes les nuits. Alors, vous me direz : Oui, mais, si c'est juste un petit coup par ci, un petit coup par là, ça ne fait de tort à personne. Mais après, vous savez comment c'est, on ne peut plus s'en passer ; toujours une bonne excuse de le tripoter : et vas-y que je te caresse de haut en bas, et vas-y que je te caresse de gauche à droite...
   En outre, ça devenait pénible, il avait toujours un pêt de travers : au delà de 30°C, il n'était plus bon à rien ; en dessous de 0°C, y'avait plus personne... Au moindre problème, il était à plat ! On ne se permettrait pas de parler d'obsolescence programmée, mais tout de même... Parce que bon, disons qu'il n'est pas de première jeunesse, mais il n'est pas bien vieux non plus. Il a encore des choses à vivre.
   Et puis franchement, lui aussi, il devait en avoir marre ! Vous aimeriez, vous, alors que vous n'aspirez qu'à un repos bien mérité après avoir bossé toute la journée, qu'on vous demande avant de vous endormir : Dis-moi, quel temps il va faire demain ? Deux minutes plus tard : Eh oh ! C'est quoi le chemin pour aller chez le dentiste ? 30 secondes plus tard : Pssttt... C'est quoi le chemin déjà ? Tu me l'as dit, mais j'ai oublié ! Ou encore : Tu me donnes une bonne recette de flan à la vanille ? Le bus, il part à quelle heure ? J'ai fait combien de kilomètres aujourd'hui ? C'est quand la prochaine pleine lune ? Tu me dis si j'ai reçu du courrier ? Montre-moi les photos de la belle balade d'aujourd'hui ?
STOOOP ! Ça suffat comme ci.

Oui, vraiment, elle était fière de sa décision : dorénavant, elle ne dormirait plus avec son téléphone portable ; il resterait en bas, relié par le fil de son chargeur à la prise de la cuisine, jusqu'au lendemain matin. Et basta.

Miroir brisé

Posté par magbleblog à 07:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

08 février 2018

Saint COP (priez pour lui)

Récemment, les Conseillers d'Orientation-Psychologues de l'Éducation nationale ont changé d'appellation. Pourquoi ? Parce que, sans doute.
Il n'en fallait pas davantage pour débrider l'imagination de magbleblog...

Bureau secret du Ministère de l'Éducation nationale - Mardi 21 mars 2017 - 10h15.

- Bon les gars, si je vous ai réunis aujourd'hui, c'est parce qu'il y a un truc qui déconne dans notre jargon.
- Oui chef, c'est quoi ?
- Vous voyez l'acronyme COP ?
- Oui, eh bien ?
- Eh bien mes lapins, ça veut dire quoi COP ?
- Ben, Conseiller d'Orientation Psychologue, pourquoi chef ?
- Et alors, il fait quoi le COP à votre avis ?
- Ben... il donne des conseils en orientation et il fait un peu de psychologie, pourquoi chef ?
- Et alors bande de nases, c'est là que le bât blesse : il fait ce qui est annoncé ! C'est trop clair, c'est trop limpide ; on n'a pas l'habitude de ça, nous, dans notre métier.
- Ah ouais, chef, t'as raison.
- Bon alors, mes poulets, comment on fait dans ces cas là ?
- Je sais : on trouve un autre AALC (Acronyme À La Con) !
- Ouiiii, c'est bien mes loulous. Alors, une idée ?
- (...)
- Moi, chef, j'ai une idée ! Laissez-moi 2 mois et 30 000 € et je vous ponds un super rapport sur le nouveau rôle des COP dans le cadre de la modernisation des métiers de l'Éducation nationale. Et pour le même prix, je vous rapporte un BAALC (Bel Acronyme À La Con).
- Ça roule, ma poule. Allez, à dans deux mois. Et d'ici là, pas un mot, compris ? On sort le truc dans le Bulletin Officiel de juillet, quand toutes ces feignasses de profs partent en vacances, et hop ! ni vu ni connu, ça passe tranquillou bilou à la rentrée 2017, hé hé !
- Bien vu, chef !

(Deux mois plus tard)
- Alors, tu l'as trouvé ton AALC pendant tes vacances, euh... pendant ton colloque (rires gras) ?
- Oui, chef, je vous explique : le COP, il faisait beaucoup d''orientation et peu de psychologie, jusque là, vous suivez ? Eh bien, pour brouiller les pistes, j'ai gardé le côté psy, et j'ai enlevé la partie orientation. Pas bête, hein ? Déjà que c'était des planqués, là, personne va faire appel à eux, c'est trop drôle, n'est-ce pas, chef ?
- MDR... Allez, accouche !
- D'accord chef : alors, après nulle réflexion et un peu de chichon, mieux qu'un acronyme, j'ai trouvé un mot hybride, un mélange entre une abréviation et un sigle, une sorte "d'abréviassigle", si vous préférez ; j'ai trouvé PsyEN. PsyEN pour Psychologue de l'Éducation Nationale. Alors chef, elle est pas bonne mon idée ?
- Brillante, Ducon.
- Parce que les parents de l'élève qui rame depuis qu'il est né, quand le professeur principal de leur fiston va leur dire : "Vous devriez prendre RV avec le PsyEN", ils vont dire : "Un psy-quoi ? Mais il veut quoi ce prof ? Il est pas fou notre fils, hein, chéri dis-lui qu'il est pas fou !".
Joe l'embrouille qu'on va m'appeler, chef !
Et au collège, imaginez le principal en plein conseil de classe : "Vous direz à cet élève d'aller voir le PsyEN". Le prof principal dira : "Le psy-quoi ?"  - Le PsyEN, c'est le nouveau mot pour désigner le COP.  - Ah bon, mais quelle est la différence avec le COP ?  - Il n'y en a pas.  - Ben, pourquoi ils ont changé le nom, alors ?  - Écoutez, Madame, je n'en sais rien, c'est comme ça. Et puis arrêtez de vous poser trop de questions existentielles. Allez, on continue.
Rhhôôô, vous imaginez le tableau, chef ?

- Bravo mon p'tit, t'iras loin, toi, tu sais. Allez, vendu ! Les gars, n'oubliez pas la prochaine réunion dans 6 mois avec pour thème : comment faire travailler davantage les profs en leur faisant remplir encore plus de LALC (Livrets À La Con), on va se marrer !

top-secret-578x260



Posté par magbleblog à 07:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


06 février 2018

Colle maths

Daronne, discutant avec Fiston2 après son cours de soutien en mathématiques proposé par le lycée le samedi matin :
- Alors, ce cours supplémentaire, c'était intéressant ?
- Oui, j'ai appris plein de choses.
- Super ! Et vous étiez nombreux ?
- 5 par groupe à peu près.
- Tu les connaissais les autres ?
- Oui, tous.
- Ah bon, c'était des élèves de ta classe ?
- Non, mais comme presque tous mes amis font partie des plus nuls du lycée, eh bien je connaissais à peu près tout le monde.
- (!)

0 0

 

Posté par magbleblog à 07:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

29 janvier 2018

Souris, vous êtes filmées !

Filloute, après qu'elle a perdu sa 16ème dent (c'est un gouffre financier, ces dents !) : Moi, je sais par où elle va passer la petite souris : par le trou qu'il y a dans notre escalier. La voisine a le même chez elle ; en fait, il y a le même trou dans tous les appartements.
Daronne : Ah, peut-être que c'était dans le cahier des charges de l'architecte, alors. Mais... tu crois encore à la petite souris, toi ?
Filloute : Ben écoute, j'ai cru comprendre que ça te faisait plaisir que j'y crois, alors je fais semblant !

Souris escalier

Posté par magbleblog à 07:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

26 janvier 2018

Une couronne pour Daronne

Ironie du calendrier, chaque année, à la même époque, c'est la même chose : le seul endroit où j'ai la couronne, c'est chez le dentiste.
Et j'ai jamais la fève.
C'est pô juste.

couronne

Posté par magbleblog à 09:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

23 janvier 2018

Projet de loi

Projet de loi n°729 bis relatif au bien-être mental et physique de Daronne.

Exposé du motif
Daronne revendique le droit à souffler (elle aussi, elle a ses petits problèmes).

Avertissement

Afin d'éviter toute méprise, nous rappelons à notre aimable clientèle que la Daronne n'a pas la capacité d'acheter un stylo plume la nuit, que les dentistes/orthodontistes/médecins (barrer la mention inutile) ne prennent pas de RV le soir à 23h45, que les céréales n'arrivent pas seules en Uber à la maison le matin à 6h50, qu'en lançant une lessive vers minuit, c'est chaud patate pour que la tenue de boxe de Fiston2 soit sèche le lendemain matin, qu'elle a moyennement envie d'aller au distributeur de billets le dimanche soir à 22h parce que Fiston1 a oublié de demander de l'argent pour ses indemnités repas, qu'il faut plusieurs jours au bouquin-de-français-à-lire-pour-demain à arriver à la librairie, qu'un exposé se prépare un peu plus de 2 heures à l'avance et que l'ordinateur familial ne peut pas être libéré instantanément sur simple demande orale (possibilités de réserver sur le planning en ligne GTrop2Boulot.com).

Article 1er

"Le bureau des doléances reçoit les plaintes et les réclamations de tous les membres de la famille du lundi au vendredi de 18h à 19h30 et le samedi et le dimanche de 12h à 13h30."
"En dehors de ces horaires, la Daronne se réserve le droit de faire mine de ne pas entendre, de s'enfermer à double tour dans la salle de bain ou d'aller au cinéma à la dernière minute, à sa convenance. Il est néanmoins possible de lui envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception ; il sera traité dans les plus brefs délais."

Article 2
Après l'article 729-1 du code daronnal, il est inséré un article 729-1-1 ainsi rédigé :
"Le fait de venir voir Daronne dans l'enceinte de sa chambre pour autre chose que pour faire un calin ou un bisou est passible d'un VP (Vidage de Poubelle)."
"L'utilisation de la négociation pour le délit mentionné à l'alinéa précédent est passible du VPP (Vidage de Poubelle à Perpétuité)."

Note

L'élaboration de ce projet de loi, sa soumission, sa délibération en Conseil des Sinistres, son dépôt à L'Assemblée Daronnale, son adoption, sa promulgation, sa publication et son entrée en vigueur ont été décidés suite à une étroite collaboration entre Daronne, son âme et sa conscience, en bonne autocratie qui se respecte.

Projet de loi

 

 

Posté par magbleblog à 12:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

18 janvier 2018

Point exclarrogatif : le consensus

Après plusieurs minutes de discussion et de négociations sur les sorties, le travail scolaire, le rangement de sa chambre et l'usage du téléphone portable à la maison, alors que je fais remarquer à Fiston1 qu'il a réponse à tout, il me rétorque : Oui mais c'est normal, toi, tu as question à rien !

 

Point-exclarrogatif

 

Posté par magbleblog à 11:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :