magbleblog

20 juillet 2017

Soldes de tout con

Les soldes : je rentre dans une boutique que j'ai l'habitude d'éviter pendant l'année car la vendeuse est très collante et qu'elle n'a pas inventé la machine à cambrer les bananes, comme dirait Monnome.
Je parcours des yeux les étals, m'interrogeant à voix haute : Et celles-là ? Et celles-ci ? La vendeuse me donne son avis : Oui. Non. Je n'ai plus votre pointure, etc.
Je flashe sur un modèle noir avec des strass et lui demande si elle l'a en 39.
Elle me répond : Ah non mais là, ce n'est pas de votre âge, si je peux me permettre cette phrase...

Eh beh non, tu ne pouvais pas te permettre cette phrase. Dommage.
Merci Madame, et à jamais.

Soldes

Posté par magbleblog à 07:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


17 juillet 2017

Économie de moyens

Monnome, en train de maugréer en débarrassant la table devant nos ados, horizontaux sur le canapé.
Fiston1 : "Attends papa, on va t'aider. Laisse, on le fera tout à l'heure".
Fiston2, sans lever les yeux de son écran : "Eh, si ça le calme de débarrasser, qu'il le fasse, ça nous épargnera...".

"É-PAR-GNE-RA ?" C'est bien ça le verbe qu'il a employé ? Excellent !
Tu me diras : vaut mieux entendre ça que d'être sourd...

Débarrasser

 

Posté par magbleblog à 07:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

14 juillet 2017

Téléphone arabe

Partons d'une phrase en français : "Le brevet, c'est comme le téléphone arabe, la fin ne ressemble pas au début".
Demandons à Google de nous la traduire en croate : "Patent je poput vinove loze, kraj ne izgleda na prvi pogled".
Puis en portugais : "Uma patente é como uma videira, o lugar não parece à primeira vista".
Ouh la la, il fait trop chaud par ici, allez zou, on file chez Ikea : "Ett patent är som en vinstock, inte platsen inte verkar vid första anblicken".
Enfin, retour au bercail : "Un brevet est comme une vigne, le site ne semble pas au premier coup d'oeil".
De l'eau est passée sous les ponts entre la première et la dernière phrase, n'est-ce pas ?

C'est exactement ce qu'il se passe pour le contrôle continu du brevet des collèges, noté sur 400 points :
Prenons une note sur 20, par exemple 13.
Cette note atteste d'un niveau d'une des composantes du socle commun, niveau que l'on qualifie de Insuffisant, Fragile, Satisfaisant ou Bon.
13/20, c'est une note satisfaisante, on est d'accord.
Ce niveau est ensuite transformé en points sur 50, en l'occurrence 40/50 pour le niveau Satisfaisant,
Points qui, reconvertis en note sur 20 donnent... 16/20.

Jésus transformait l'eau en vin, Google traduction transforme le téléphone en vigne, et Najat a transformé les moyens en bon, c'est un miracle !

Téléphone arabe

Posté par magbleblog à 07:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

10 juillet 2017

Daronne : la contre visite

À l'issue de cette année scolaire, Daronne n'a pas passé le contrôle technique (voir billet du 7 juillet dernier). Le coup a été dur à encaisser, mais elle a su rebondir et la contre visite s'est déroulée sans encombre :

- Capacité à lire un papier : arrive à lire un menu en terrasse.
- Faire ses nuits : comme un bébé.
- Pensée négative : zéro.
- Pensées positives : trois à la minute. En boucle : 1) "C'est cool", 2) "C'est génial", 3) "C'est bon").
- Moral : capacités de résilience hors normes. À la question : "Ça s'est bien passé la fin de l'année ?", répond : "Ouaaais, nickel !".
- Capacité de concentration : peut rester 3 heures au bord d'une piscine sans faire de pause.
- Tenue à l'effort : à la 7ème courgette épluchée, est capable de se taper les tomates dans la foulée pour terminer sa ratatouille.
- Maîtrise de soi : pas besoin, elle a largué ses trois enfants, et Monnome travaille.
- Capacité de jugement : altéré. A même envisagé faire tourner une lessive à vide parce que ça lui manquait (à surveiller).

--> Contrôle technique OK.
Ça roule ma poule !

CT

 

Posté par magbleblog à 07:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

07 juillet 2017

Daronne : le contrôle technique

À l'issue de cette année scolaire, Daronne est dans un état pitoyable :

- Capacité à lire un papier : s'il fait plus de deux mots, c'est mort.
- Faire ses nuits : y arrivait parfaitement, mais depuis le mois de mai, on oublie.
- Pensées négatives : trois à la minute. En boucle  : 1) "Chuis crevée", 2) "C'est chiant", 3) "C'est nul".
- Pensée positive : zéro. Quand on lui brandit les grandes vacances en ligne de mire, elle déprime en disant que deux mois plus tard, ça sera déjà la rentrée (en musique ;-).
- Moral : est au bout de sa vie.
- Capacité de concentration : 1'19 maximum (avec une pause au milieu).
- Tenue à l'effort : à la 6ème heure de réunion le cul vissé sur une chaise, se lève pour faire un jogging dans la salle devant tous ses collègues ahuris.
- Maîtrise de soi : aucune. A eu une crise de larmes quand Fiston2 a failli être en retard chez le dentiste.
- Capacité de jugement : altéré. A même envisagé de nettoyer le frigo juste après avoir pleuré pour l'histoire du dentiste.

--> Contre visite obligatoire et urgente.

CT

Posté par magbleblog à 07:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


05 juillet 2017

Le goûter de classe

Parfois, nous avons de belles surprises dans notre boîte mail professionnelle, comme cet exemple ci-dessous, envoyé par la déléguée de classe :
   Bonjour, j
e me permets aujourd'hui de vous écrire au nom de toute la 3ème A. Après cette année passée en votre compagnie, nous souhaiterions vous remercier autour d'un goûter que nous organiserons pour vous demain à 12h15 (...). Nous espérons que vous pourrez vous joindre à nous pour un dernier au revoir. Bon dimanche.

C'est amusant, les réponses des collègues sont assez révélatrices de leur caractère :
1) La collègue sympa, énergique -un point d'exclamation par phrase-, qui aime son boulot : Quelle  gentille et belle idée ! La salle A440 est libre et à votre disposition ! Je serai des vôtres bien entendu !
2) Une collègue discrète, adorable, toute douce : Bonjour, Je viendrai avec plaisir.
3) La collègue très formelle, très stricte, qui a reçu une très bonne éducation et des très bonnes manières (et qui a toujours un balai dans    sa salle) : Bonjour, C'est une initiative très sympathique dont je vous remercie. Je passerai volontiers.
4) Le collègue qui n'ouvre jamais sa boîte mail : Échec de la remise pour ce destinataire. Si le problème persiste, contactez le support technique.

5) La prof sympa, drôle, dynamique, qui fait preuve d'empathie tout en étant pédagogue, douce et ferme à la fois, qui sait mettre en valeur le travail de ses élèves, ne compte pas ses heures, qui est également boute-en-train avec ses collègues et qui, pour couronner le tout, possède une autorité naturelle et dont la relation à la classe est excellente, faite d'écoute mutuelle, d'humour et d'exigence dans le travail. La nana vraiment en or, quoi : Youpi un goûter. Vive la 3ème A ! (Ah ben ça alors, c'est moi qui ai écrit ça !)
6) La collègue qui est à deux doigts de se faire payer en heure sup pour assister à ce goûter : Bonjour à tous, Très bonne idée seulement voilà je ne travaille pas le lundi mais là je vais faire l'effort de me déplacer car cela me fait très plaisir. À demain.
7) Le collègue qui est tout content parce qu'il n'a pas besoin de prévoir un pique-nique pour le lendemain : Je passerai un petit quart d'heure car je n'ai qu'une demi-heure pour manger. (Mais au fait, il va faire quoi le gros quart d'heure qui lui reste ?!)

Il faut de tout pour faire un monde !

goûter

 

Posté par magbleblog à 07:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

01 juillet 2017

Le mois de juin en chiffres

Le mois de juin c'est :

- 227,50 euros dépensés en cadeaux ou collectes diverses (maîtresse1, maîtresse2, maîtresse d'anglais, directrice qui part à la retraite, gardienne d'école super sympa, principale-adjointe qui a eu son concours, assistants d'éducation qui finissent leur contrat, collègues qui ont eu leur mutation, prof d'aquagym), dons aux associations (1 élève qui court contre le cancer, 2 élèves qui participent à la course contre la faim, 4 billets de tombola pour une association), 4 anniversaires de copains des enfants, 2 billets de kermesse, 2 tickets de tombola pour le bal des pompiers...
- 9 plats salés et 5 plats sucrés préparés (en plus du minimum syndical de 2 repas par jour) pour les divers événements ou activités de fin d'année,
- 437 bulletins, 437 appréciations trimestrielles, 437 compétences, 437 LSU (Livret Scolaire Unique),
- 5 conseils de classe,
- 1 journée portes-ouvertes,
- 14 réunions,
- 3 rédactions de bilans,
- 857 soupirs de découragement et de fatigue,
- 3 demandes de papiers d'identité (1 carte d'identité perdue, 1 carte d'identité périmée, 1 passport)
- 1 456 880 papiers administratifs chiants (selon la daronne)/14 papiers administratifs (selon la police) pour réinscription école/inscription lycée/réinscription lycée/dossiers de sortie/dossiers de rentrée/demandes de renseignements/inscriptions camps d'été/validation du code personnel pour la téléinscription qui doit permettre de télécharger des papiers à remplir manuellement pour finalement porter un dossier papier au lycée alors qu'on est censé faire une inscription par internet c'est quoi ce bins/téléchargements d'attestations d'assurance scolaire/papier de CAF pour quotient familial non reçu comme pourtant annoncé dans mail de téléinscription, recherche sur le site de la CAF mais bon sang où est mon code perso cliquer sur "code perso oublié" c'est pas grave je vais faire avec l'avis d'imposition mais zut le scanner il ne fonctionne plus tant pis je vais prendre une photo dudit papier et l'imprimer mais mince il sort bleu de l'imprimante c'est quoi ce souk j'en peux plus je vais péter un cable...

C'est donc ça, la charge mentale ? C'est pas plutôt une charge (qui rend débile) mental(e) ?

Juin

Posté par magbleblog à 07:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juin 2017

Révisions Brevet des collèges

J - 10 : Fiston2 passe son oral de brevet dans 8 jours, ses écrits dans 10 jours, et il n'a pas commencé ses révisions. Il nous annonce que, dans le cadre de l'oral du brevet, il doit préparer une présentation PowerPoint de son stage en entreprise, mais qu'il ne trouve plus ses notes. --> Nombre de jours de récupération pour avoir cherché ses notes = 1.
J - 9 : Fiston2 constate que PowerPoint n'est pas installé sur son ordinateur. --> Octroi de jour de repos = 1.
J - 8 : Monnome montre à Fiston2 PowerPoint sur l'ordinateur familial. Du coup, Fiston2 se met enfin au travail : il écrit le titre de sa présentation. --> Jours de RTT = 3.
J - 7 : Fiston2 nous annonce que dans deux jours, il va réviser une heure à la bibliothèque avec des copains. Nous voilà rassurés.
J - 6 : Je lui propose de l'aide pour préparer son oral. Il accepte, mais deux minutes plus tard, il oublie qu'il a accepté et il part se promener.
J - 5 : Fiston2 change son programme ; finalement, il ne va pas réviser à la bibliothèque. Il ne va pas réviser du tout, d'ailleurs. En fait si, j'exagère ; il remplit des quizz "spécial brevet" sur son smartphone. Waouh.
J - 4 : Fiston2 a j'ai retrouvé les notes de stage qu'il avait perdues. Re-waouh.
J - 3 : Fiston2 se réveille enfin (à 11h25) : l'après-midi, je l'aide à préparer son oral. Jour d'allégresse et jour de joie = 0,5.
J - 2 : Évaluons la situation calmement : si je ne dis rien, il ne révise pas, mais si je crie, il ne révisera pas non plus. Je décide donc de ne pas crier. Cheveux blancs économisés = 87. Cordes vocales préservées = 2.
J - 1 : Fiston2 tombe sur sa convocation et réalise que les épreuves ne commencent que l'après-midi. Cooool... Il va s'acheter des p'tits trucs à manger pour tenir le coup au brevet (de quoi survivre en milieu hostile pendant 4 jours).
Jour J : 9h45 : Chhhuuutttt, il dort... Pooh pooh pooh... il a le temps, ça ne commence qu'à 13h30... Tranquiiiiille !

la-flemme1

Posté par magbleblog à 09:47 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

26 juin 2017

Note du ministre : "Rentrée en musique"

   Notre nouveau ministre nous a écrit ! Une note dans laquelle il nous fait part de son intention très louable de faire chanter les élèves. Sur ce point, rien à dire. Subsiste un problème de taille : la date retenue, celle du 4 septembre prochain, jour de rentrée. J'imagine que Monsieur le Ministre n'est pas allé dans un collège un jour de rentrée depuis bien longtemps et qu'il a peut-être oublié le jour d'effervescence que c'était : administration, coordination, planification, organisation... dans des établissements qui, bien souvent, accueillent les nouveaux 6èmes à part, pour une rentrée plus sereine. Quand bien même il y aurait les autres niveaux présents au collège, réalise-t-il qu'en amont, il y a tout un travail de préparation et qu'apprendre un chant ne s'improvise pas ? En outre, sait-il qu'avant un jour de rentrée, on ne peut contacter aucun parent, aucun élève, qu'on n'a pas de listes, pas de noms, que même le serveur académique est inopérant ?
   Qu'à cela ne tienne ! Monsieur le Ministre nous incite à organiser cela avec nos élèves avant les vacances, par un courrier daté du... 20 juin. Mince, juste quand les élèves sont partis, c'est ballot.
   J'admire également sa candeur quand je lis qu'il veut y associer les parents : belle intention chez les Bisounours de la rue de Grenelle !

   Sincèrement, je préfère quand même cela au Chamboule-tout de Najat V-B ; c'est pourquoi, l
ors d’une séance de méditation pédagogique en pleine conscience, j’ai bien réfléchi, et deux possibilités me sont venues à l'esprit :
   Proposition n°1 : le matin de la rentrée, on fait une chenille géante avec les élèves et les parents dans la cour de récréation en chantant à tue-tête :
"Pose les deux pieds en canard, c'est la chenille qui se prépare. En voiture les voyageurs, la chenille part toujours à l'heure !".
   Proposition n°2 : On chante Le curé de Camaret  à 4 voix mixtes en improvisant un petit EPI (Enseignement Pratique Interdisciplinaire) vite fait bien fait intitulé : Le Curé de Camaret, mythe ou réalité ? qui inclurait la SVT ("L’anatomie humaine") - l'Histoire-Géo ("Camaret : géographie, géopoétique, géographicité") - la Musique ("Ethique et métaphysique dans la persistance limite prise de chou de l’accord tonique/dominante dans la chanson paillarde française du XVIIè siècle").

Ministère de l'Education nationale

 

Posté par magbleblog à 07:21 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juin 2017

Cyclothymie de l'élève

   Dans une salle de classe, un élève se comporte différemment selon qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente. Si vous n'avez pas d'application météo sur votre smartphone, venez donc nous observer (c'est plus efficace que la pomme de pin dans une boîte à chaussures, je vous jure).

- Très froid (9°C-13°C environ) : l'élève est congelé, il ne quitte pas son manteau, il ne bouge plus, il est neutralisé. Le professeur aussi.
- Froid (14°C-18°C environ) : l'élève se les pèle, mais il a encore l'énergie pour le dire, le re-dire, le répéter, voire le re-répéter, le bougre.
- Pluie : la phrase "Oh, il pleut !" (ou "Comment il flotte sa mère !" selon les zones géographiques) se répand comme une trainée de poudre dans toute la classe ; un réflexe archaïque pousse certains d'entre eux à aller vérifier l'information à la fenêtre.
- Neige : la phrase "Oh, il neige !" se répand comme une trainée de poudre dans toute la classe, va crescendo et monte vers l'aigu ; un réflexe archaïque pousse certains d'entre eux à aller vérifier l'information à la fenêtre.
- Orage : le nombre de décibels dans la classe atteint celui d'un burin pneumatique. On pourrait croire à la fin du monde. Il fait orage, il fait désespoir, tout juste s'il ne fait pas vieillesse ennemie.
- Chaud (27°-34°C) : l'élève a chaud, mais il a assez d'énergie pour le dire, le re-dire, le répéter voire le re-répéter à nouveau encore. Il essaie de faire du vent en tournant son hand-spinner le plus rapidement possible, mais la plupart du temps, il tombe (le hand-spinner, pas l'élève...).
- Canicule (au delà de 35°C) : l'élève est liquide, il a fondu, son cerveau aussi. Il ne bouge plus, il n'a même plus la force d'actionner son hand-spinner, c'est dire.
- Température parfaite (19°C-26°C) --> les conditions sont optimales pour que l'élève adopte un comportement studieux sauf si :
   1) il a eu un contrôle juste avant,
   2) il a un contrôle juste après,
   3) c'est après un week-end prolongé et il s'est couché à pas d'heure 3 soirs d'affilée,
   4) Kévin ne lui parle plus parce qu'il fait trop son mec,
   5) il a joué jusqu'à 3h du mat sur son portable et ne se contrôle plus,
   6) il y avait des frites à midi à la cantine et il en a trop mangé,
   7) il y avait des courgettes à midi à la cantine et il a faim,
   8)
sa daronne lui a confisqué son portable toute la semaine,
   9) un assistant d'éducation vient annoncer l'absence du prof de maths le lendemain et les élèves entament la danse du ventre,
  10) le même assistant d'éducation revient 10 minutes plus tard pour annoncer qu'en raison de l'absence du professeur de mathématiques, le professeur d'histoire-géographie prendra la classe pendant ce créneau (merci de noter ce mot dans le carnet) et les élèves réclament leur avocat.

   Bref, pour un meilleur rendement pédagogique, je propose donc de faire cours dans des bunkers climatisés à 0°C. En plus, ça ferait augmenter l'espérance de vie et baisser le réchauffement climatique.

Thermomètre

Posté par magbleblog à 07:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,