Devant La Flûte enchantée de Ingmar Bergman, j'interroge mes élèves : - Pourquoi les trois dames de la Reine de la Nuit sont-elles habillées en noir ? Suggestion : - Parce qu'elles sont gothiques ?

Une réplique du film "Amadeus" de Milos Forman. Un personnage de la cour de Vienne menace Mozart qui s'emporte : "Vous n'êtes pas l'unique compositeur à Vienne". Et Mozart de répondre : "Non, mais je suis le meilleur".
Un élève renchérit : "Vas-y l'ami, ça, c'est bien envoyé !"

Aux paroles de la chanson Mon Amant de Saint-Jean : "Moi, qui l'aimais tant, Mon bel amour, mon amant de Saint-Jean, Il ne m'aime plus, c'est du passé, n'en parlons plus".
Une élève réagit : Elle s'est fait tèje ! On dirait (tic de langage des jeunes : ils omettent la conjonction de subordination "que") c'est un jouet miskina (= la pauvre)

Une élève, qui vient d'entendre qu'on allait apprendre une chanson des Beatles : Les Beatles ? Waï ! Même pas ma mère elle écoute ça ! (Là encore, vous ajoutez un ou deux mot et vous remettez dans l'ordre...)

Les 3 dames de la nuit