Bien que je ne me rase pas souvent devant la glace, cette idée me trotte dans la tête depuis un petit moment déjà. C'est pour cela que, à l'heure du 2ème tour des primaires, un petit échantillon de mes idées s'imposait, des fois que...

Moi Présidente de la République, au diable les embouteillages et le temps pourri, je délocaliserais la capitale viteuf, elle n'a rien à faire là ! Bon sang, mais prenez donc une carte de France et lancez une flèche dans le mille, vous atterrirez à... Clermont-Ferrand ! Je dis ça en toute objectivité : je ne suis même pas de là bas, dis. Ainsi, toutes les Françaises et tous les Français seraient à moins de 4 heures de la capitale (sauf les bretons, mais bon, eux, c'est pas pareil).

Moi Présidente de la République, exit le mariage en CDI, ad vitam aeternam, et vive le mariage en CDD, renouvelable par tacite reconduction. On pourrait choisir un contrat court, triennal (c'est Beigbeder qui serait content) ou, pour les plus téméraires, un contrat long, septennal (7, c'est un beau chiffre, symbolique de surcroît).

Moi Présidente de la République, les ados n'auraient pas cours avant 10h du matin : décemment, on ne peut pas avoir les poils qui poussent et se lever à 6h30 ou 7h du matin (et puis, faut bien fayoter avec les citoyens de demain...).

Moi Présidente de la République, je dirais non aux magasins bios pour bobos pas beaux, qui vendent leur pain à 16,50 € le kilo (c'est bien bio tout ça, mais hier, j'ai payé 6,55 € pour 3 cm de pain aux fruits secs, je ne m'en remets pas...). Manger bien et bio doit être à la portée de tous ! En un sens, Copé a raison : 10 centimes, c'est ce que devrait coûter le pain au chocolat (d'abord, dans mon pays, on dirait "chocolatine").

Allez, pour tout papier dans l'urne, une chocolatine à 10 centimes offerte !

playmobil-reine-bleue-rouge-or
Sur la photo, toute ressemblance avec un uniforme de la Marine serait fortuite et involontaire.