(Pffttt... Et toujours ce problème de réseau de m...)
Tellement de choses à vous raconter depuis la rentrée, je ne sais par quoi commencer ! Comme je n'ai pas encore eu le courage de trucider le moindre collègue de musique dans l'Allier et que j'ai que la gueule, figurez-vous que j'y vais, bosser en Haute-Loire ! Et je pourrais résumer la situation ainsi :
- C'est loin
- C'est beau
- C'est très loin
- C'est très beau (oui, bon, ça ne vaut pas le Périgord non plus...)
- Les élèves sont adorables
- Les collègues sont sympas (les routiers aussi)
- C'est vraiment très très loin
- Ça coûte une fortune en carburant et en péage (j'aurais bien enfilé mon gilet jaune, mais vu le prix du gasoil !)
- Ça u-se, ça u-se. 1000 km par s'maine, ça u-se les "pe-neus". À propos de pneus, il a fallu s'équiper pour l'hiver...
- C'est très fatigant
- Ça ne va pas pouvoir durer éternellement

Mais un petit bahut, c’est vraiment super : 10 classes, 240 élèves, un seul bâtiment pédagogique. La première semaine, j’ai accueilli mes nouveaux élèves, entre autres : Sandy, Cindy, Brendy, Killyan, Kilian, Kelian, Keyllian, Kassandra, Merveille, Nolhan, Heidi, Maëva, Maëna, Maëla, Maëly, Kailey, Kelya, Cheyenne, Leïlou, Noriane, Korentin, Shelly, Anaé, Tiffen, Jade-Krystal, Alyssa, Juline, Kimberley, Alexya, Alissia, Arwen, Luuna... #mékefélemecdelétassivilbordel. Le courant est passé instantanément et je peux déjà affirmer que j'aurai de la peine de les quitter !

carte-haute-loire