Alors que je m'énerve sur Filloute qui n'est pas concentrée pour faire sa valise de départ en vacances, elle me dit d'un air contrit :
- Maman, je suis désolée de te faire subir ça, c'est de ma faute.
Ne voulant pas la culpabiliser outre mesure, je lui dis :
- Oh mais non mon lapin, c'est moi qui suis désolée de m'énerver facilement.
Et d'un air triomphant, elle s'éloigne : Yes ! Ça marche à tous les coups cette phrase !

mea culpa