Rhhôôô, que c'est chou, mes deux ados qui jouent encore aux Playmobils. Ils ont gardé leur âme d'enfant, c'est formidable. Quelle joie pour nous, parents, de voir l'innocence poindre encore dans leur cœur...

Lions