Toute à ma honte d'avoir les cheveux en pétard et les racines carrées, me voilà chez ma coiffeuse habituelle - une grande black qui possède l'immense qualité de me laisser lire mes magazines tranquillement - en train de lui demander de me rafraîchir tout ça.
Quand elle a fini, je lui dis : Plus court, s'il vous plaît.
Elle s'exécute.

Bien qu'elle ne m'ait rien demandé, je lui lance d'un ton badin : Eh oui ! Nouvelle coupe, nouvelle vie ! qui, chez une personne sinon normalement constituée, du moins polie, appelle une autre question du genre : Ah bon, vous changez de vie ?
Que dalle, makache, walou !  Elle s'en bat l'oeil avec un tibia de langouste la nana !
Vexée, je quitte le salon de coiffure en maugréant, parce que quand même, ça me démange de lui dire : Ça se voit que c'est pas toi qui vas changer de vie !
Tu ferais moins ta maligne sinon, hein !
Pffttt...
Euh... on peut espérer un peu de compassion dans ce pays ou c'est trop demander ?!

Coiffeur