30 novembre 2017

Gastro-nomie

Ce matin, Fiston2 n'est pas au top de sa forme. À vrai dire, il ne se lève pas alors qu'il a cours. Quand je vais voir ce qu'il se passe dans la chambre, il m'annonce qu'il est malade, qu'il ne va pas au lycée, qu'il a le droit d'être malade, qu'il a une gastro, que non, ce n'est pas parce qu'il ne dort pas assez la nuit, et que qu'est-ce-que j'ai d'abord à toujours vouloir qu'il se lève même quand il est malade et que vraiment, rhhooo...
Bon, OK. Il a une gastro. Je capitule. Après tout, c'est la saison.

15 minutes après, le voici qui descend, ouvre le réfrigérateur et me demande s'il peut finir les côtes de porc et les pâtes du dîner de la veille.
Mais comment ça, il n'est donc pas mala...
Mais c'est pas possible ! Comment j'ai pu ? Faut tout m'apprendre ma parole !

Gastro

 

Posté par magbleblog à 07:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


27 novembre 2017

Briser menu (2)

Filloute débarque dans mon lit en disant : Berk, j'ai un goût horrible de rhum dans la bouche, c'est dégoutant !
Je manque de m'étouffer : - Plaît-il ?
- Je crois que mon frère a mis un peu trop de rhum dans mes bananes flambées !
- Comment ça du rhum dans des bananes flambées ?
- Ben oui, c'est lui qui a préparé mon petit-déjeuner !
- Bouge pas Filloute, je m'en occupe.

Constitution du 27 novembre 2017
Préambule - La Daronne proclame solennellement essayer d'assurer le bon développement et veiller à l'intégrité physique et morale de ses trois enfants.
En vertu du pouvoir qui lui est conféré et parce que c'est comme ça et pas autrement, il a été décidé ceci :
Article premier - À partir de dorénavant et jusqu'à désormais, le gouvernement de la Daronnie déclare mettre fin aux boustifailles matinales de Fiston2 (voir billet de blog "Briser menu" du 23 novembre 2017).
Article 2 - Dans un but de vigilance sanitaire, ail, échalottes, fromage à raclette et alcool seront interdits avant 11h45, pour toute la famille.
Article 2 bis - Des tests d'alcoolémie pourront être pratiqués avant chaque départ à l'école/lycée, sans préavis.

Article 3 - Pour éviter ce genre de débordement, le gouvernement de la Daronnie s'engage à mettre des flocons d'avoine et du lait à disposition de tous les membres de la fratrie 7 j/7, 24 h/24.
Article 4 - Un manquement à l'article ci-dessus entrainerait une sanction immédiate pour la Daronne qui devra alors offrir un pot de Nutella à ses enfants dans les deux jours ouvrables qui suivent le manquement (pot de Nutella faisant crise de foie).
Article 5 - La Daronne est de bonne constitution, j'vous jure.

Menu1

Posté par magbleblog à 07:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

23 novembre 2017

Briser menu

Petits-déjeuners (j'ai bien dit petits-déjeuners) de Fiston2 :

Lundi : Le gigot de sept heures à l'origan sur son lit de haricots verts à l'ail
Mardi : Les pâtes au pesto rosso saupoudrées de parmigiano reggiano
Mercredi : Le taboulé libanais et ses petits oignons façon Daronne
Jeudi : Les pommes de terre aux échalottes et sa brume de vinaigre balsamique sur effeuillage de mesclun
Vendredi : Les pommes de terre vapeur et son fromage à raclette qui pue le matin au réveil dans le micro-ondes que j'en peux plus que mon doggy-bag de la veille finisse dans l'estomac de Fiston2 parce qu'il n'y a plus de céréales.

Non mais oh ! Y'a pas marqué Daronne Robuchon là haut, hein !

Menu1

 

Posté par magbleblog à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 novembre 2017

#Rienàbalancer

[Avertissement : le message qui suit est politiquement incorrect.]

Il y a quelques années, c'est avec DSK que le scandale a éclaté (l'étincelle qui a fait déborder le vase) ; plus récemment, c'est avec Weinstein (la goutte d'eau qui a mis le feu aux poudres). S'en est suivi la propagation du slogan #BalanceTonPorc qui a permis de mesurer l'ampleur de ces agissements pour devenir le phénomène de socité que l'on connait.
La politique, le cinéma, le divertissement, la finance, le sport... chacun a son porc !

ET LES PROFS ALORS, ON Y PENSE AUX PROFS ? QUI C'EST QUI VIENT NOUS PELOTER LES FESSES À NOUS, HEIN ?

Balancetonporc

Posté par magbleblog à 07:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 novembre 2017

L'appel au rectorat (Saison 1 - Épisode 3)

Le troisième épisode de votre série L'appel au rectorat est en quelque sorte victime, et peut-être à juste raison, d'une surdétermination épistémologique de la mise en scène dans le paradigme attractionnel qui renvoie à des problèmes de convention. Il serait bon de s'interroger sur les modes de pratique des protagonistes en dehors de toute considération spécifique afin de pouvoir y répondre. Sans doute convient-il aussi de considérer le développement du médium rhétorique dans une perspective intermédiale, c'est à dire de prendre en compte, plus largement, les espaces culturels comme la résultante instable et chaotique d'un maillage intermédiatique.

[Repère 0'00] La Daronne compose le numéro. Avec l'expérience, elle se dit qu'elle a largement le temps d'aller aux toilettes, met le haut-parleur en même temps qu'elle se soulage. Avant même que le jet d'urine s'arrête, quelqu'un décroche ; d'un geste vif, elle éloigne l'appareil pour éviter que son interlocuteur ne se doute de quelque chose et dit :
[Repère 0'09] - Bonjour, je suis professeur de musique et je voudrais un renseignement.
Le standardiste : Oui, alors la personne qui s'occupe des professeurs de musique s'appelle Madame Arrivet, mais je ne sais pas si elle est déjà là. Ne quittez pas, je me renseigne.
La Daronne : Oh, avec un nom pareil, la question ne se pose pas. Elle est arrivée, c'est sûr.
Le standardiste ne rigole pas. Il a raison, ce n'est pas drôle.
Le standardiste : (...) Non, elle n'est pas là. Essayez de rappeler dans la matinée, je vous donne son numéro direct.
La Daronne : Merci, au revoir.

Le standardiste va-t-il raconter à ses collègues en raccrochant que les professeurs de musique font pipi en téléphonant ? Madame Arrivet va-t-elle arriver ? Ça s'trouve, vous ne le saurez même pas en lisant l'épisode 4 ! Pour savoir si vous le saurez, ne manquez pas l'épisode 4 !
Rectorat 3

Avertissement : les personnages et les situations de cet épisode étant réels, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé est volontaire.

Posté par magbleblog à 07:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

13 novembre 2017

L'école de la vie est belle

Filloute s'apprête à faire ses devoirs (elle est en CM1) : Pour lundi, réviser les 15 premières lignes de la chanson "La vie est belle" d'Indochine.
Nous cherchons la chanson sur Youtube pour réviser en musique. 5 222 755 de vues, s'il vous plaît.
Au début, pendant 4 ou 5 secondes, s'affiche un vague avertissement prévenant que des images peuvent choquer les plus jeunes ; encore faut-il qu'un enfant de 9 ou 10 ans arrive à le lire dans ce laps de temps.

Méfiante, j'écarte Filloute pour regarder le clip. Effectivement, voici ce que je vois, dans l'ordre :
- Des spermatozoïdes qui fécondent un ovule (très photogénique d'ailleurs).
- Un gros plan sur un sein, vu par le bébé qui vient de naître, en caméra subjective (ce procédé est utilisé pendant tout le clip. C'est donc filmé du point de vue du bébé).
- Ledit bébé manque de se noyer ; son père lui fait un massage cardiaque.
- Une scène de violence conjugale (l'homme veut se servir un verre d'alcool, la femme l'en empêche, il la tape, elle se retrouve à terre, sous les yeux de l'enfant qui pousse un cri).
- Le petiot est devenu ado, il se bat avec une bande de jeunes dans la rue.
- Visiblement, ce n'était pas très grave, parce que sur le plan suivant, on le voit faire la fête au bord de la plage, avec quelques bouteilles d'alcool (c'est bon enfant, il y a même deux filles qui s'embrassent langoureusement).
- Puis il fait l'amour dans une voiture (c'est un grand, à présent).
- Sa chérie lui grave un coeur sur la main, à côté d'une assiette remplie de pétards.
- Ils visitent tous les deux un appartement, la nana se défringue à moitié sur la moquette crade.
- Ils refument des pétards.
- Sans transition, la meuf, elle se prend une baffe sous la douche par son copain, on ne comprend pas trop pourquoi (il doit reproduire le modèle parental).
- Après, ça doit aller mieux, parce qu'ils refont l'amour les cochons.
- Ils se marient.
- Elle est enceinte.
- Après, ils se disputent, s'envoient des objets dans la tronche et tout et tout.
- Elle accouche, c'est un garçon.
- Le gars refait l'amour (mais j'ai comme l'impression que ce n'est pas avec sa femme. Attendez... peut-être que je me trompe, hein).
- On le voit creuser un trou dans la terre pour y déposer le cadavre du chien de la famille (sympaaa !).
- Après, on voit la mère du héros dans un cercueil. Il lui pose deux pièces sur ses paupières (on n'en sait rien après tout, peut-être que la vieille, elle kiffait se mettre des pièces sur les paupières et que c'était sa dernière volonté. Oh oui, vous savez, parfois on croit connaître les gens et puis en fait... bah on les connaît pas !).
- Puis, plan sur un autre couple illégitime apparemment (j'y comprends plus rien !), parce que le gars, quand il rentre, il fout une torgnole aux deux. Les flics arrivent et le mettent en cellule. Il leur fait un doigt d'honneur (une fois qu'ils ont le dos tourné, le faux-cul !) genre "fuck la police", quoi.
- Il n'a pas dû rester longtemps en cellule parce qu'après, on voit une fille qui lui fait une fellation dans une voiture (décidément !), dans un parking glauque.
- Après, la mère, elle boit et elle se drogue (on la voit avachie par terre). Puis on devine qu'elle a un cancer du sein.
- Le gars, lui, il tombe à terre en plein concert (il est trompettiste). Du coup, il passe un IRM. Il a un cancer du cerveau.
- Et la dernière image, c'est un électrocardiogramme plat...

Pas de doute, la vie est belle...


La Daronne : Bon, Filloute, tu viens ? On va promener la chienne.

- Ben quoi, on ne fait plus les devoirs ?
- Oh écoute, pour une fois, c'est pas grave. Allez, viens.
- Youpi !

La vie est belle

Posté par magbleblog à 07:35 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

11 novembre 2017

L'appel au rectorat (Saison 1 - Épisode 2)

Si le premier épisode posait les jalons de cette nouvelle série L'appel au rectorat, ce deuxième volet permet aujourd'hui une accélération contextuelle, retardant la cristallisation événementielle propre à l'une de ces crises dont le ressort dramatique fige les consciences et accentue les instanciations d'un schéma qui varie à l'infini selon l'imaginaire, la vision, les intentions et la culture de ceux qui les produisent.

[Repère 0'00] La Daronne compose le numéro.
[Repère 0'12] Le répondeur : "Bienvenue au rectorat de Versailles. Si votre appel concerne la scolarité d'un élève, veuillez taper 1 ; si votre appel concerne les examens, concours ou diplomes, veuillez taper 2 ; pour tout autre demande, veuillez patienter quelques instants..."
(Musique de cabinet pendant 0'15)
[Repère 0'37] La standardiste : Allo ?

La Daronne : Bonjour Madame, je suis enseignante et j'aimerais obtenir un renseignement...
La standardiste : Oui, dans quelle discipline ?
La Daronne : Éducation musicale.
La standardiste : Ne quittez pas...
(Musique de cabinet pendant 26'11)
[Repère 26'48] La Daronne, agacée : Bon, ben c'est pas tout, mais j'ai cours, moi. Elle raccroche.

La patience de la Daronne a des limites, sa batterie aussi (elle a un Iphone 5). Va-t-elle surmonter cette épreuve ? Va-t-elle obtenir son putain de renseignement ?
Abonnez-vous vite à magbleblog pour être informé en avant-première de la suite de cette aventure (sous l'onglet "Newsletter" à droite, entrez votre adresse électronique et cliquez sur "m'abonner") !

Rectorat 2

Avertissement : les personnages et les situations de cet épisode étant réels, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé est volontaire.

Posté par magbleblog à 07:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

09 novembre 2017

L'appel au rectorat (Saison 1 - Épisode 1)

Aujourd'hui s'ouvre la première saison de votre future série fétiche : L'appel au rectorat.
Nos scénaristes ont planché de longues minutes au téléphone pour vous offrir ce récit d'une telle acuité psychologique, qui touche au plus près de la réalité, conférant presque un réalisme empreint d'une dynamique toute Zolaïesque.

[Repère 0'00] La Daronne compose le numéro.
[Repère 0'12] Le répondeur : "Bienvenue au rectorat de Versailles. Si votre appel concerne la scolarité d'un élève, veuillez taper 1 ; si votre appel concerne les examens, concours ou diplomes, veuillez taper 2 ; pour tout autre demande, veuillez patienter quelques instants..."
(Musique de cabinet pendant 12'45)
[Repère 12'57] La standardiste : Allo ?

La Daronne : Bonjour Madame, j'appelle pour obtenir un renseignement...
La standardiste : Oui, c'est pour un personnel administratif ? Un enseignant ?
La Daronne : Un enseignant.
La standardiste : Très bien, ne quittez pas...
(Musique de cabinet pendant 19'44)
[Repère 32'41] La Daronne, résignée : Bon, ben c'est pas tout ça, mais j'ai des séquences à préparer, moi. Elle raccroche.

Ne manquez pas de suivre le 2ème épisode qui sera, sans aucun doute, plein de rebondissements !

Rectorat

 















Avertissement
: les personnages et les situations de cet épisode étant réels, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé est volontaire.

Posté par magbleblog à 19:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 novembre 2017

Carouache

Parfois, j'ai l'impression qu'on prend les gens pour des cons et les voitures... pour des personnes.
Voyez plutôt : je souhaite laver ma voiture, et je me retrouve devant un cas de conscience :
1- Programme EXPRESS à 6 € : Lavage - Rinçage - Séchage.
Moi comprendre. Basique le mec, quoi.
2- Programme STANDARD à 10 € : Express + Mousse Active + Haute Pression
Mousse active ? Parce que le coup d'avant, c'était du savon molasson ?
3- Programme CONFORT à 14 € : Standard + Démoustiquant + Lavage Roues
Le démoustiquant, au mois de novembre, on va dire qu'on peut s'en passer. Quant au lavage des roues, si c'est en option, tu es en train de m'expliquer que, l'air de rien, dans le programme EXPRESS, tu contournais les roues mon salaud ?
4- Programme EXTRA à 16 € = Confort + Lavage Chassis
Ça y est, tu m'as perdue : c'est où le chassis ?
5- Programme LUXE à 18 € : Confort + Polish + Séchage VIP
Séchage VIP ? Tu ne sais plus quoi inventer ou quoi ? VIB (Very Important Bagnole), à la limite, mais VIP ?
6- Programme PRESTIGE à 20 € : Luxe + Lavage Chassis + Eau déminéralisée
Non mais l'autre, il se prend pour une centrale vapeur ! De l'eau déminéralisée, c'est de l'eau qui ne contient aucun ion... À quoi ça sert ? C'est moi qui vais te foutre un gnon si ça continue !
Bon, mais restons polish...
De guerre lasse, je crois que je vais prendre le Programme FISTON à 15 € : Lavage - Rinçage - Séchage - Extérieur + Intérieur !

Carwash

 

Posté par magbleblog à 07:45 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :