Pensez-vous que Filloute est plus apte à faire de la gymnastique rythmique et sportive maintenant que le médecin l'a :
1) pesée,
2) mesurée,
3) qu'il m'a donné un certificat sur lequel il avait apposé sa signature,
4) et qu'il m'a pris 25 euros que la Sécurité Sociale (c'est à dire vous et moi) va me rembourser ?

   Je ne sais pas si elle ne présente dès lors "aucune contre-indication à la pratique de la gymnastique rythmique et sportive", mais en tout cas, le trou de la Sécu, en lui faisant bouffer chaque année des centaines de milliers de certificats sportifs pour la moindre pirouette de nos enfants, il ne présente aucune contre-indication à devenir béant, lui, c'est sûr. Alors je pique mon coup de gueule : arrêtons ces certificats inutiles !
   Et je ne dis pas ça parce que j'ai cumulé 12 heures de réunion dans la semaine, que le prof de maths du lycée m'a déjà appelée pour me dire que mon fils ne copiait pas son cours, qu'aujourd'hui, il s'est endormi sur le canapé (mon fils, pas le prof de maths) et s'est réveillé en retard pour son cours d'espagnol qui commençait à 15h, que mon autre fils a trop cru qu'il avait le droit de fumer à la fenêtre de sa chambre, que Filloute a déjà perdu son manteau (le deuxième en trois mois), que son premier cours de GRS a été annulé (bien la peine que je me rue chez le toubib, tiens...), que j'ai la crève et qu'il pleut, non non non !

Evier qui se vide